Lyrics - Paroles de chansons

Des milliers de paroles de chansons (lyrics), albums complets et pochettes (covers) des albums

Artistes

Soundtracks # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Saez

1. Thème I - intro
instrumental
Acheter
Vidéo
2. Thème I
instrumental
Acheter
Vidéo
3. Isn't it love I
The ocean has turned black again
And I'm still missing you, my darling
Alone but hopeful, I'm still here
Waiting for a sign you should be giving

Isn't it love
That we are feeling ?
Isn't it love
That I feel ?

As I look into the rain
It seems as though I can see your face
In a sea of tears
Is the only place I can be with you ?

Yes it is love
That we are feeling
Yes it is love
That i feel
Yes it is love
That we are feeling
Yes it is love
That I fell
Acheter
Vidéo
4. Les condamnés
Nous voilà face à face
Pour la dernière fois
Entends-tu les sabots
C'est l'armée du roi
Oh non, ne pleure plus,
Il ne méritent pas
Et leur monde est perdu

Puisqu'on est condamné
Qu'ils ont choisi pour nous
Un jour viendra
Où mon amour,
On sera libre,
On sera beau,
Comme un étoile,
Indestructible

Pourquoi,
Pourquoi les innocents
Tombent sur l'échafaud
Sans messe ni tombeau ?
Ecoute,
Ils frappent à la porte
Mais nos âmes enlacées
Sont bien trop loin pour eux
Alors, fermons nos yeux
Et rejoignons ensemble
La liberté

Puisqu'on est condamné
Qu'ils ont choisi pour nous
Un jour viendra
Où mon amour
On sera libre,
On sera beau,
Comme une étoile,
Indestructible
Acheter
Vidéo
5. A ton nom
On a prié pour toi
On en a dessiné des croix
A Ton Nom
On en a brûlé des livres
On a égorgé des enfants
Juste de quoi tuer le temps
Mais Toi T'as pris différents noms
T'as choisi différents drapeaux
Dis mais pourquoi ?
Moi je me souviens de ma mère
Qui me chantait cette chanson : Allelujah
Allelujah, Inch' Allah

On en a fait toute une histoire
Où Tu redescendais nous voir
Mais t'es pas venu
Nos sanglots pour uniques armes
A combattre pour que nos larmes
Ne soient pas perdues
De siècle en siècle
De jour en nuit
Et d'horreur en miséricorde
On T'a attendu
Mais l'Espoir n'est pas l'Eternel
Et Mon Dieu que la nuit est belle
sur notre plaine perdue

Allelujah... Inch' Allah
Acheter
Vidéo
6. Saint Petersbourg
A St Petersbourg
La neige tombe
C'est Dieu qui pleure
L 'histoire du monde
Des perles qui tombent
Comme si le sang du ciel
Couvrait le siècle rouge
D 'un drapeau blanc

A St Petersbourg
La neige tombe
Pour panser de coton
Le pauvre monde
Mais le monde c'est les hommes,
Les pays, les bons dieux
Et les perles qui tombent
Et qui vous montent aux yeux

A St Petersbourg
On a perdu la guerre
Pas celle des canons
Mais celle des idées
Et y'a Olga la Blonde
Celle qu'on appelle Espoir
Et celle qui espère
"De refaire le monde"
Un monde fait de lumière
Et de neige en été
Et de soleils d'hiver
Et de nuits d'amour

A St Petersbourg
Moi, je n'irai jamais
Et plus je te regarde
Et plus je sais
Que je t'aime
Ma princesse
Mon ailleurs
Mon amour,
Puisque l'âme,
Est la richesse
A St Petersbourg.

A St Petersbourg
La neige tombe
C'est Dieu qui pleure
Le sang du monde
Mais y'a Olga la blonde
Celle qu'on appelle Espoir
Et celle qui espère
"De refaire le monde"
Un monde fait de lumière
Et de neige en été
Et de soleils d'hiver
Et de nuits d'amour
Acheter
Vidéo
7. Massoud
Quand il faudrait aider le pauvre
Et quand ce pauvre a plein de frères
Et que ces frères sont des millions
Que ces millions sont des milliards
Que ces milliards sont l'humain

Mais des milliards d'humains ça vaut pas des milliards

Quand il faut garder Pinochet
Et tous les autres petites insectes
On en a du temps à perdre
Et puis faut oublier.

Y'a pas une dictature
Qu'on n'a pas financée
Y'a pas une mitraillette
Qu'on a pas fabriquée
Quand on laisse crever
Parce que soigner le pauvre
Non, monsieur, ça paye pas
Quand on laisse s'entretuer
Parce qu'armer le pauvre
Oui, monsieur, ça paye bien
Et quand il faut sauver Bouddha
Y'a pas de minutes de silence
Tant qu'y a pas marqué dollar
Y'a pas de minutes de silence
Mais pour sauver la bourse
Et le peuple bourgeois ...

God Bless America

Laisser crever, c'est pas un crime
Quand on est économiste
Laisser crever, c'est pas un crime
Quand on est économiste

Acheter
Vidéo
8. Les hommes
Ils naissent un matin et comble de bonheur
Poussent un premier cri qu'ils pousseront toujours
Qu'ils sont beaux d'innocence et qu'ils sont beaux d'espoir
Qu'ils sont beaux de jeunesse, qu'ils sont tristes d'y croire

Puis comprennent un peu mieux, mieux de jour en jour
Que la vie c'est de vivre, sans jamais voir le jour
Que la vie c'est de vivre, vivre de jour en jour
Que vivre c'est frémir, et frémir à toujours

Ils parlent d'être libres, de fortunes, de pays
de femmes à conquérir, ils parlent de partir
Puis ils parlent d'amour comme on parle d'un rêve
Qu'on fait de jour en jour, jour après jour

Et puis voilà l'amour, et c'est alors qu'on s'aime
Et qu'on va s'inventer qu'on est roi qu'on est reine
On se prend à rêver qu'à deux on est invincible
Quand il n'est plus qu'attendre, à se partager

Alors ils marchent ensemble, en pauvres condamnés
Alors ils rêvent ensemble, de rêves fatigués
Alors ils marchent ensemble, car il faut bien vieillir
Puis ils vieillissent ensemble car il faut bien mourir

Ils meurent au matin, non ce n'est pas le soir
Ils meurent un matin bouffés par leur mémoire
Poussent un dernier cri, avant l'éternité
Car ici respirer rime avec agonie

Quand soudain le néant fait place à l'Infini
Quand enfin le silence nous ramène à la vie
Quand enfin délivrés de la pénitence
Jaillit de l'Imparfait la nouvelle naissance
Acheter
Vidéo
9. Usé
Usé par les hommes
Par le bruit qui rend fou
Usé par la vie
Par les hurlements
Usé par le silence
Usé par le vent
Usé par l'oubli
On oublie pourtant
Qu'un jour on s'est aimé,
Qu'un jour on a vécu,
Que la vie est passée,
Que le passé n'est plus
Qu'un jour on s'est aimé
Que ce jour n'est plus
Qu'une postérité
Noyée dans l'inconnu
Usé par un monde
Qu'on ne comprends plus
Qu'on a jamais compris
Mais qu'il continue
A tourner encore
A tourner toujours plus
A faire tourner la tête
A nos âmes perdues
A nos coeurs qui appellent
Et hurlent au secours
Mais non y a plus de ciel
Et non, y a plus d'amour
Et plus que des troupeaux
Des vendus, des vautours
Des vendeurs de merveilles
Des joueurs de tambours
Usé par l'avenir
Usé par un meilleur
Qui ressemble au pire
Et oui, ça fait mal au coeur !
Usé par l'ironie
Qui tua ma jeunesse
Usé par la comédie
Usé par les promesses
Usé par la folie
Usé par le dégoût
Usé d'être incompris
De marcher à genou
Usé par l'usure
Usé par les regrets
D'avoir fui l'aventure
D'avoir fui la beauté
Te voilà qui revient
Te voilà toi mon frère
Qui me dit prends ma main
Marchons vers la lumière
Et le coeur plein d'espoir
Et le coeur infini
On oublie qu'il fait noir
Alors enfin on vit
Et loin de leur tambours
Et loin de l'inhumain
On redevient fou à chaque matin
Un jour on s'est aimé
Et ce jour c'est demain
Un jour d'humanité
Un jour de gloire
Un jour on s'est aimé
Et ce jour c'est demain
Un jour d'humanité
Un jour d'humain
Acheter
Vidéo
10. Voici la mort - intro
instrumental
Acheter
Vidéo
11. Voici la mort
Voici la mort
Que le monde s'incline
Voici la mort
Mais n'aie pas peur mon amour
Et le vieil Indien danse
Allez qu'on danse
Allez qu'on danse

Voici la mort
Et les putains sucent
Des géants et des nains
Et des cactus
Allez viens marchons sur les braises
Mais ne lâche pas ma main
Mais ne lâche pas ma main

Voici la mort
Viens trinque avec le diable
Mais non c'est pas du vin
Oui mon ange c'est du sang
A la santé des guerres
A la santé du sang
A ta santé mon père
Toi que je n'ai pas connu

A ta santé l'Amour
A ta santé Alger
A ta santé Sarajevo
A ta santé Pékin
A ta santé les droits de l'Homme
A ta santé l'Amour
Fais-moi l'amour
Fais-moi l'amour

Maman

Nos coeurs en sang
Et nos âmes en paix
De l'Amour dans les yeux
On montera au ciel
Puisqu'il n'est pas un Dieu
Qui ne les comprenne
Viens danser sur le feu
Mets ta main dans la mienne

Voici la mort
Que le monde s'incline
Voici la mort
Mais n'aie pas peur mon Amour
Acheter
Vidéo
12. Silence
instrumental
Acheter
Vidéo
13. Menacés mais libres
Y'a ces ombres derrière nous
Y'a ces idées vendues
Y'a ces drapeaux qui flottent
Et des hymnes dessus
Et puis y'a toi mon frère
Oui toi qui n'y crois plus
Et puis y'a nos prières
Et nos causes perdues
Oui ils nous ont traqués
Comme on chasse les oiseaux

Menacés mais libres...

Y'a la mélancolie
L'amour qui bat de l'aile
Et nous avons vieilli
Les poings montent moins haut
Mais il reste la force
De croire en la beauté
La sève sous l'écorce
De la Liberté
Nous marcherons encore
Sous les cieux de tempêtes

Menacés mais libres...

Nous nous en irons fiers
Rejoindre l'Eternel
Quand le corps rejoint la terre
Le feu ou l'océan
L'âme marie le ciel
Menacée mais libre
Acheter
Vidéo